Optimisez votre entreposage libre-service en évitant ces erreurs

L’entreposage libre-service est un concept simple : un endroit sécuritaire où vous et votre famille pouvez entreposer vos biens. Rien de compliqué. Il n’est pas sorcier non plus de charger adéquatement son unité d’entreposage. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a jamais d’erreurs commises, et certaines peuvent avoir pour effet d’endommager vos biens de façon permanente.

Chez Storage for Your Life, nous faisons tout en notre possible pour protéger les biens qui nous sont confiés, voilà pourquoi nous souhaitons vous communiquer quelques conseils qui assureront le bon déroulement et la réussite de votre processus d’entreposage. Poursuivez la lecture pour découvrir les différentes erreurs à éviter afin d’optimiser votre projet d'entreposage libre-service.

 

Arriver sans avoir de plan

Arriver à votre succursale d’entreposage libre-service enthousiaste et prêt à charger votre unité est une bonne attitude à avoir le jour où vous entreposerez vos biens, mais si vous procédez sans plan, les choses risquent de se compliquer rapidement, et votre bonne humeur pourrait disparaître comme par enchantement. Arriver avec un plan est primordial.

Concevez votre plan en pensant au résultat souhaité. Que souhaitez-vous accomplir? Vous voulez charger votre unité de façon à atteindre les trois objectifs suivants :

  1. Optimiser votre espace d’entreposage;
  2. Protéger les biens que vous entreposez;
  3. Organiser le contenu de votre unité pour vous y retrouver facilement.

En pensant à ce que vous voulez comme résultat, vous éviterez l'erreur d’apporter vos biens à l’unité dans n’importe quel ordre. Vous devriez apporter chacun de vos articles en vous demandant : mon chargement a-t-il maintenant besoin d’un article lourd ou léger? Grand ou petit? Est-ce pour remplir un petit espace vide ou ai-je besoin d’un article de base sur lequel j’empilerai d’autres articles?

En vous demandant ce que requiert votre chargement chaque fois que vous devez apporter un article à l’unité, vous vous assurerez de maximiser votre espace d’entreposage et vous protégerez vos articles contre les dommages.

De plus, en ne prenant pas simplement le prochain article du camion, vous remarquerez plus facilement les articles qui devraient être entreposés en dernier lieu. Il y a probablement des articles auxquels vous voudrez accéder plus régulièrement et qui, par conséquent, doivent être gardés pour la fin. Si vous vous contentez d’apporter vos biens de façon aléatoire, vous ne saurez plus où se trouvent ces articles et vous aurez l’impression de faire une chasse aux œufs chaque fois que vous avez besoin de quelque chose.

 

Manquer d’organisation

Cette erreur est en lien avec la précédente, mais plutôt que de nous attarder au chargement ici, nous nous intéresserons à l’emballage des articles. Les grandes pièces de mobilier, comme un sofa ou une armoire chinoise, sont facilement reconnaissables même si elles sont emballées dans des couvertures. D’autres articles, comme ceux que vous placerez dans des boîtes, seront hors de vue, d’où l’importance d’indiquer sur toutes vos boîtes ce qu’elles contiennent.

Vous devriez faire vos boîtes en y mettant uniquement des articles d’un même endroit, ce qui vous permettra d’indiquer facilement ce que contient chaque boîte : « Table de chevet (elle) » est une inscription claire et concise du contenu de la boîte. Si vous faites vos boîtes avec des articles provenant de partout dans la maison, votre inscription ressemblera davantage à une liste difficile à déchiffrer. Gardez les articles similaires ensemble pour optimiser l’organisation de vos biens. 

Nous voulons toutefois aller encore plus loin en matière d’organisation. Créer une liste des articles à entreposer avant de les emballer vous servira à plusieurs fins. Premièrement, une telle liste vous aidera grandement à déterminer l’espace d’entreposage dont vous avez besoin. Les succursales d’entreposage ont généralement besoin d’une liste d’inventaire pour vous suggérer une unité d’entreposage adaptée à vos besoins; donc, si vous en avez une, les deux parties y gagneront.

De plus, cette liste vous permettra de vous souvenir de ce que vous avez dans votre unité d’entreposage. Une fois vos biens dans l’unité, il peut être facile d’oublier certains articles dissimulés ou achetés récemment. Lorsque vous jetterez un coup d'œil à votre liste six mois plus tard, vous vous souviendrez des lunettes de natation suédoises que vous aviez achetées en solde à la fin de l’été dernier et que vous avez entreposées pour l’hiver, par exemple. Dresser la liste de vos biens ne vous plaira guère aujourd’hui, mais vous serez très heureux de l’avoir fait demain.

 

Laisser vos articles vulnérables aux dommages

Ce conseil peut vous sembler évident, mais il est étonnant de voir le nombre de clients qui entreposent leurs biens en les laissant vulnérables aux dommages. Organiser votre chargement adéquatement est une façon de prévenir les dommages, mais emballer vos biens en vue de leur entreposage est la première chose à faire. Nous avons trop vu cette erreur pour ne pas vous rappeler l’évidence : placez vos articles dans des boîtes et emballez vos meubles dans les couvertures de déménagement.

Pour les articles que vous placerez dans des boîtes, utilisez toujours du papier propre, et non du papier journal, pour éviter que l’encre des journaux ne tache vos biens. Recouvrez le fond de vos boîtes de papier froissé/chiffonné avant d’y mettre quoi que ce soit et emballez vos articles le moindrement fragiles dans du papier avant de les mettre dans la boîte. Assurez-vous que le contenu de votre boîte est compact pour éviter les déplacements d’objets et remplissez les espaces vides avec du papier, y compris sur le dessus de la boîte pour plus de solidité, avant de refermer la boîte avec du ruban d’emballage.

Mettez le plus d’articles possible dans des boîtes, puisque ces dernières sont faciles à empiler et protègent le mieux vos biens. Bien sûr, vos meubles et autres gros articles ne peuvent être placés dans des boîtes et devront plutôt être enveloppés dans des couvertures de déménagement. Utilisez du ruban d'emballage pour faire tenir la couverture sur votre meuble en évitant de coller du ruban directement sur le meuble. Appliquez-le plutôt sur la couverture, tout autour du meuble, puis collez-le sur lui-même de l’autre côté. Pour les meubles rembourrés, faites attention de ne pas trop serrer le ruban d’emballage; vous risqueriez de laisser une marque sur le tissu.

Éviter les erreurs est la première étape vers un projet d’entreposage libre-service réussi, et celles mentionnées ci-dessus sont les plus flagrantes et les plus courantes de nos clients. Si vous avez des questions ou des préoccupations sur le sujet ou concernant votre projet d’entreposage, contactez un conseiller de Storage for Your Life dès aujourd’hui.