Troisième partie : Vivre dans une mini-maison

Categories: Entreposage

Troisième billet de blogue d’une série de trois. Cette série aborde le sujet des mini-maisons, un nouveau mode de vie qui fait de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Ce troisième billet de la série présente les coûts cachés et les défis potentiels d’une mini-maison.

Une mini-maison est une solution de rechange unique et créative à la façon de vivre traditionnelle. Vivre dans une mini-maison comporte de nombreux avantages, y compris la réduction de votre impact environnemental et la liberté d’être mobile si votre maison est installée sur une remorque que vous pouvez tirer avec votre véhicule. De façon générale, une mini-maison vous fera économiser par rapport à l’achat d’une maison standard. Mais bien que le coût global soit avantageux pour votre compte bancaire, il est important de connaître tous les coûts qui y sont rattachés, de même que la réalité de ce style de vie et les défis qui vous attendent. 

Les coûts à considérer

De nombreux coûts sont associés à la construction d'une mini-maison, mais vous devez également tenir compte des coûts que vous devrez débourser une fois votre maison construite.     

La propriété – Si vous construisez une mini-maison fixe, vous devrez acheter le terrain sur lequel vous bâtirez votre maison. Si vous optez pour une maison mobile, un coût souvent négligé est celui des permis. Vous devrez trouver un terrain privé ou un emplacement pour maisons mobiles où vous serez autorisé à y installer votre maison pendant la durée souhaitée. Si vous planifiez d’y rester pour une longue période, vous devez prendre en compte les frais de location que vous aurez à débourser pour votre emplacement. Trouver un endroit où vous installer peut s’avérer difficile si vous ne possédez pas de terrain vous-même. Des règlements de zonage peuvent également limiter vos options, par exemple, si vous installez votre maison sur une propriété résidentielle.

Les services publics Vous devez prévoir des frais de raccordement pour l’eau et la fosse septique. Considérez également le coût de l’électricité, que ce soit par l’entremise d’une ligne électrique ou d’un générateur. Une mini-maison coûte généralement moins cher en chauffage et en énergie qu’une maison standard, mais le coût de l’eau pourrait être comparable à celui d’une maison fixe de taille moyenne en fonction de votre consommation et du nombre d’occupants.

Les électroménagers – Les mini-maisons sont souvent équipées d’électroménagers à faible consommation d’énergie, lesquels permettent de réduire l’impact environnemental ainsi que le coût à l’utilisation. Le prix d’achat de ces électroménagers peut toutefois être plus élevé que celui des modèles standard. C’est un coût que vous devrez débourser au début, mais vous en tirerez des avantages à plus long terme.

Les défis à anticiper

Un endroit où vivre – Trouver un emplacement où installer votre maison peut s’avérer difficile si vous n’êtes pas vous-même propriétaire d’un terrain. Bien des endroits sont régis par des règlements quant aux types de maisons mobiles qui peuvent y être installées, et puisque ce mode de vie mobile est relativement nouveau, ce ne sont pas tous les endroits qui acceptent les mini-maisons ou qui sont en mesure de fournir un raccordement aux services publics.

La revente – La revente de votre mini-maison pourrait se révéler plus difficile que vous le pensez. Dans la plupart des cas, les mini-maisons sont construites pour répondre aux besoins spécifiques du propriétaire. Toutefois, ces besoins ne correspondront pas nécessairement à ceux de vos acheteurs potentiels. Plus votre maison sera personnalisée, plus vous réduirez votre bassin d’acheteurs potentiels.

Renoncer au luxe – Vivre dans une mini-maison signifie également vivre avec moins et faire des sacrifices. Il se peut que vous n’ayez pas l'espace nécessaire pour une baignoire ou que la hauteur sous plafond soit restreinte en raison de votre chambre-mezzanine. De plus, les mini-maisons sont généralement dotées de toilettes à compostage, ce à quoi la plupart des gens ne sont pas habitués.

Le manque d’intimité – L’un des principaux défis auxquels vous devrez faire face dans une mini-maison est le manque d’intimité. Vous n’aurez plus l'espace nécessaire pour aller dans une autre pièce ou pour prendre du temps pour vous. Si vous planifiez de vivre à deux dans votre mini-maison, vous devez prendre en compte l'exiguïté des aires d'habitation et vous assurer d’être sur la même longueur d’onde que l’autre personne.

Malgré les inconvénients potentiels d’une mini-maison, ce mode de vie vient avec des possibilités et des avantages remarquables. Soupesez vos options et voyez si vivre dans une mini-maison vous convient. Si c’est le cas, profitez bien de votre nouvelle maison!